Recherche

Composteurs

Distribution de composteurs

samedi 16 juin
de 9h à 13h
INSCRIPTION OBLIGATOIRE

Pour réserver votre composteur,
appelez-nous au 04 90 23 44 76
ou complétez ce formulaire.

dercouv compost 16juin2018web

Déchèterie

Horaires d'ouverture de la déchetterie

Horaires d’été (de Avril à Octobre)

Du lundi au vendredi
9 h - 12 h et 14 h - 18 h
Le samedi de 9 h à 18 h

Horaires d’hiver (de Novembre à Mars)
Du lundi au vendredi
9 h - 12 h et 14 h - 17 h
Le samedi de 9 h à 17 h

La valorisation énergétique est un mode de traitement qui a pour objectif d’exploiter le potentiel énergétique des déchets. Elle s’adresse aux déchets qui ne peuvent bénéficier d’une solution de recyclage ou de compostage.

La valorisation énergétique peut prendre plusieurs formes. Sur Novalie, elle repose sur l’incinération des déchets et la transformation de la chaleur obtenue en énergie électrique.

L’unité de valorisation énergétique de Novalie compte :

  • 3 lignes d’incinération d’une capacité de traitement de 6 tonnes par heure ;
  • 1 ligne d’incinération de 9 tonnes par heure.

Chacune de ces lignes est composée d’un four, d’une chaudière et d’un dispositif de traitement des fumées.

Lorsque les déchets brûlent, ils produisent de la chaleur, des fumées et des mâchefers :

  • La chaleur issue de la combustion est transformée en vapeur puis en électricité.
  • Les fumées sont traitées et les cendres qu’elles contiennent, neutralisées.
  • Les mâchefers sont triés et valorisés.


L’unité de valorisation énergétique est autorisée à traiter un total de 205 400 tonnes de déchets par an. Sa capacité de production énergétique annuelle est de 100 000 MWh électriques.


L’unité de valorisation énergétique traite plusieurs types de déchets :

LES DECHETS NON DANGEREUX ET NON RECYCLABLES ISSUS DES MENAGES ET DES ACTIVITES ECONOMIQUES,

pour un maximum de 205 400 tonnes par an. Ces déchets proviennent des communes du SIDOMRA, des collectivités de Vaucluse ainsi que des départements et régions limitrophes.

LES DECHETS D’ACTIVITES DE SOINS A RISQUES INFECTIEUX (DASRI),

autorisés pour 11 000 tonnes par an. Novalie réalise une mission de service public sanitaire en traitant les déchets d’activités de soins tout en mettant à disposition des conteneurs de collecte. Ces déchets sont traités dans un délai de 48 heures sur une chaîne spécifique automatisée et valorisés à leur tour en énergie

l’identification et la traçabilité de ces déchets sont assurées par le biais de codes barres, tout au long du processus de leur traitement, dès la collecte, en passant par les modalités d’entreposage et enfin d’élimination.

LES BOUES ISSUES DES STATIONS D’EPURATION

Toutes les communes et certaines industries sont équipées de stations d’épuration pour traiter les eaux usées. Parfois, les boues qui en résultent ne sont pas compostables, car non conformes aux normes en vigueur. En raison de leur forte teneur en eau, elles sont non admissibles en installation de stockage de déchets. C’est pourquoi, dans le cadre du suivi du Plan Départemental de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux (PDPGDND) et du démarrage de sa 4ème ligne d’incinération, Novalie a développé en 2007, une filière de valorisation énergétique des boues ; elle lui permet de traiter jusqu’à 17 400 tonnes par an. La réception des boues se fait sur une zone étanche dédiée. Celles-ci sont ensuite injectées directement dans les trémies d’alimentation des fours.